Comment economiser gerer son budget

Gerer son budget travaux : comment economiser sur son projet de rénovation

Comment economiser et gerer son budget travaux est une question clef pour beaucoup ; que ce soit pour réaliser des économies sur les factures d’énergie ou pour augmenter la valeur d’un bien, de nombreux français se lancent dans des travaux de rénovation chaque année. Selon le ministère de la transition écologique et solidaire, un tiers des ménages français ont réalisé des travaux dans leur logement pour un motif énergétique entre 2008 et 2012.

Ces travaux de rénovation peuvent s’avérer être un investissement judicieux mais comment bien gerer son budget et comment economiser sur son projet ?

En améliorant la performance énergétique de votre logement, vous pourrez non seulement vivre dans un logement plus confortable mais aussi réaliser des économies. Par ailleurs, raison de plus en plus citée par les Français, en réduisant votre consommation d’énergie, vous limitez les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique.

Quoi qu’il en soit, ce type d’investissement vous donne droit à plusieurs aides financières. Tout d’abord, pour réaliser votre projet de rénovation, vous pouvez être accompagné gratuitement par des conseillers qui vous indiqueront les travaux les mieux adaptés
à votre logement et les aides à votre disposition. Il vous suffit juste de contacter les Points Rénovation Info Service.

Voici donc une liste des différentes aides dont vous pouvez bénéficier si vous aussi vous lancez dans un projet de rénovation :

Comment economiser avec la TVA à taux réduit

pour la réalisation de travaux d’isolation thermique ou l’amélioration de la qualité du chauffage, la TVA à taux réduit à 5,5% est accessible et profitable à tous. Les propriétaires et les locataires peuvent en tirer profit à condition de respecter les critères d’éligibilité ainsi que quelques exigences techniques. Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans. Il peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

Exonération de taxe foncière

les collectivités locales peuvent proposer une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour certains logements rénoves. Afin de bénéficier de cette exonération de 50 ou 100 %, d’une durée de 5 ans, le montant total des dépenses payées par logement doit être supérieur à :
– soit 10 000 € l’année précédant l’année d’application de l’exonération ;
– soit 15 000 € au cours des trois années précédant l’année d’application de l’exonération.

L’exonération ne peut pas être renouvelée au cours des dix années à l’issue de cette période de 5 ans.

Prime coup de pouce économie énergie

Vous pouvez bénéficier d’une aide financière sous forme de prime pour améliorer la performance énergétique de vos équipements. L’attribution dépend des ressources du foyer et peut être demandée pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées, l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques, le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve à haute performance énergétique (gaz ou fioul) et le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5.

Autres aides pour gerer son budget travaux

Consultez également les articles suivants pour d’autres aides à la rénovation :

>> Eco-prêts (logement social et taux zéro)
>> Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
>> Chèque énergie : payer les factures d’énergie ou travaux de rénovation
>> Aides diverses (CEE, caisse de retraite, collectivités locales, « habiter mieux » de l’ANAH…)

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.