Comment economiser gerer son budget

Comment economiser sur son budget travaux grâce aux aides diverses

Voici comment economiser sur vos travaux grâce aux aides diverses auxquelles vous pouvez prétendre :

Les aides du programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

Comment economiser grâce à l’ANAH? L’Agence nationale de l’habitat met en œuvre le programme national « Habiter Mieux ». Les travaux doivent permettre de diminuer de façon significative les déperditions d’énergie de votre logement. Le montant de cette aide peut être de 7 000 € maximum ou de 10 000 € maximum en fonction de vos ressources. Vous pouvez aussi bénéficier d’une prime d’Etat correspondant à 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 € ou de 2 000 €, à condition que les travaux choisis permettent un gain énergétique d’au moins 25 %. Habiter Mieux est compatible avec le crédit d’impôt (CITE) et de l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Avec Habiter Mieux, un professionnel d’une association spécialisée ou encore d’un bureau d’études vous accompagne. Il vous aide à choisir, après une visite diagnostic de votre logement, les travaux nécessaires. En somme il est à vos côtés dans la préparation de votre dossier.

Cette aide est destinée aux propriétaires occupants, dont les revenus sont inférieurs à des plafonds variables selon la région, aux propriétaires bailleurs, don les loyers ne dépassent pas des plafonds qui varient selon les prix du marché et les syndicats de copropriété en difficulté.
Habiter mieux concerne les logements qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé; les logements n’ayant pas bénéficié d’autres financements de l’État au cours des cinq dernières années.(par exemple un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans).

Les aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)

Certaines entreprises vous proposent des primes, des prêts bonifiés ou des diagnostics si vous réalisez des travaux d’économies d’énergie.
Les aides proposées sont plus importantes pour les ménages en situation de précarité énergétique et de grande précarité énergétique (selon l’Anah – plafonds 2017*). Ce dispositif est pour les propriétaires et les locataires. Et le logement peut être une habitation principale mais aussi une habitation secondaire.

L’aide de votre caisse de retraite

Votre caisse de retraite peut vous accorder une aide pour par exemple effectuer des travaux d’isolation des pièces de vie, d’aménagement des sanitaires, de changement des revêtements de sols, de motorisation des volets roulants, d’accessibilité du logement si vous êtes retraité du régime général. Pour consulter les conditions d’obtention : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1613

Comment economiser sur vos travaux grâce aides des collectivités locales?

Certaines régions, départements, intercommunalités ou communes peuvent accorder des aides complémentaires aux aides nationales dans le cadre de la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Tous les articles du dossier « Economiser sur son projet de rénovation« :

>> Eco-prêts (logement social et taux zéro)
>> Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
>> Chèque énergie : payer les factures d’énergie ou travaux de rénovation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.