Bon plan astuce Comment economiser

Comment faire des economies sur son logement

La part des dépenses liées au logement est passé de 12 % dans les années 1960 à près de 30 % en 2014, du fait de la hausse des loyers mais aussi de l’électricité et du gaz, et de l’ensemble des autres charges. Cette progression correspond pour partie à une amélioration des conditions de logement, mais aussi à un enrichissement des bailleurs qui ont augmenté les loyers à qualité équivalente. Il est compliqué ou quasiment impossible de trouver un logement pas cher pour les jeunes actifs, les étudiants surtout dans les grandes villes ; alors comment faire des economies ?

Voici quelques unes des meilleurs astuces et bons plans pour se loger quand on a un petit budget.

Un service comme monnaie d’échange

Le premier bon plan astuce auquel on ne pense pas toujours, c’est de négocier une remise sur le loyer en échange de services / remise en état du logement. Si vous avez des talents de bricoleur, chacun y trouve son compte ; le propriétaire bénéficie de services à prix moins chers qu’en passant par des artisans et vous bénéficiez d’un rabais.

Un autre cas  d’usage pour les étudiants par exemple, car leurs études leurs permettent d’avoir un peu de temps libre. Ils peuvent faire quelques heures de baby-sitting, des aides aux devoirs, du bricolage, le jardinage ou bien d’autres choses…

Autre concept venu d’Espagne et qui fonctionne bien depuis 10 ans, le logement intergénérationnel est encore assez méconnu en France. Il consiste à rapprocher les générations en faisant côtoyer étudiants et retraités. C’est un simple échange de procédé, en contrepartie du temps donné par l’étudiant ou le jeune salarié la personne âgée lui offre un logement gratuit. Ce temps est défini dans une convention d’hébergement, les obligations des deux parties y sont parfaitement déterminées.

C’est un bon moyen de trouver un logement gratuit, tout en tenant compagnie à quelqu’un qui en a besoin

Si vous optez pour des solutions d’échanges de service contre paiement partiel, sachez que le propriétaire doit obligatoirement vous faire signer un contrat de travail car  vous êtes embauché par des particuliers pour effectuer des tâches à domicile contre une rémunération constituée exclusivement d’avantages en nature (logement, nourriture…). Ces avantages doivent impérativement être en rapport avec le travail fourni et leur valeur au moins égale au SMIC.

En gros, il devient alors votre employeur et votre propriétaire en même temps !

Comment faire des economies sur les charges liées au logement

On pense souvent uniquement au loyer quand on parle de dépenses de logement. Mais il faut aussi tenir compte des charges liées (assurance, telecoms, énergie, charges de copropriétés et syndic etc…). Selon l’Insee, ces dépenses sont aussi responsables de l’augmentation du cout total du logement. Alors comment diminuer ses dépenses contraintes ?

Le meilleur bon plan astuce est d’utiliser les comparateurs de fournisseurs que vous pouvez trouver sur Internet :

  • Telecom : jechange.fr, choisir.com…
  • Assurances : Lelynx, lecomparateurassurance.com…
  • Energie : Papernest, Quechoisir, comparateurenergie.fr…
  • Syndics de copropriété : Changersyndics.net, .syndicompare.com…

N’oubliez pas également qu’une autre façon de réduire le coût de ses dépenses annexes c’est de réduire sa consommation. Par exemple en amélioration l’isolation de son logement (voir l’article sur la défiscalisation de ces dépenses : comment economiser sur les impôts).

Autre bon plan astuce

  • Location chez un particulier une ou plusieurs pièces dans sa maison : il faut également que le prix de la location reste compris dans des limites raisonnables ainsi en 2017, le loyer annuel par mètre carré de surface habitable, charges non comprises, ne devra pas excéder 184 € en Ile-de-France et 135 € dans les autres régions. Ce principe peut être peut-être avantageux pour vous mais également pour votre proprio à condition que les deux parties respectent les conditions qu’imposent se nouveaux type de logement.
  • Logement social pour ceux qui peuvent en profiter :  les ressources soient inférieures à un plafond réglementé. Pour obtenir un logement HLM, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie ou organisme HLM.
  • Foyers jeunes travailleurs : si vous changez de ville pour une courte période (stage, apprentissage…) vous pouvez trouver un hébergement dans un foyer de jeunes travailleurs pour une durée de 1 à 2 mois. Pour cela  vous suffit de vous rendre à la mairie de votre ville qui vous communiquera les coordonnées des foyers de jeunes travailleurs les plus proches.
    PS : Même si vous résidez dans l’un de ses foyers sachez que vous pouvez bénéficier de l’aide au logement.
  • Résidences universitaires pour les étudiants : voir studify.com

Partagez vos autres idées et bons plans et astuces en commentaires !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.