Bon plan astuce : 3 millions de billets à moins de 40 euros

 

Comme à son habitude, Jing partage avec vous un bon plan astuce pour vous faire plaisir et vous aider à profiter de la vie 😀😎🚂

Des billets pas chers à saisir rapidement !

Vous avez envie de partir en vacances ? de vous évader le temps d’un week-end ? Vous cherchez un bon plan astuce  pour ne pas payer une fortune ? les promos de l’été proposées par la SNCF vont donc vous redonner le sourire.

Dans le contexte de grève de cheminots de la compagnie, la SNCF lance une opération de reconquête de ses clients avec des billets de TGV à petits prix tout l’été et des prix cassés sur les cartes de réduction. Le patron de la SNCF Guillaume Pepy sort les gros moyens pour fidéliser les usagers du train et mène une opération séduction qui ne peut que nous plaire.

Pour quand !

Entre le 15 mai et le 31 août, trois millions de billets de TGV , Intercités, OUIGO et trains internationaux à moins de 40 euros sont mis à disposition des voyageurs.

Vous pouvez trouver donc des billets à 15, 20 ou 25 euros sur toutes les lignes jusqu’en fin d’été. A vous les Paris-La Rochelle à 40 euros en TGV, Paris-Clermont à 34 euros en Intercités, ou encore Paris-Marseille à 30 euros en OUIGO !

Vous pourrez rejoindre Londres dès 39 euros grâce à 25 000 billets Eurostar disponibles depuis Paris, Lille ou Calais. Des TGV Lyria sont quant à eux proposés à partir de 35 euros pour rejoindre Genève, Lausanne ou encore Zurich.
Mais attention La promo s’applique qu’à des trajets effectués entre le 1er juin et le 31 août 2018. N’oubliez pas de faire vite car les premiers arrivés, premiers servis !

La bonne nouvelle ne s’arrête pas là car à partir du 23 mai jusqu’au 15 juin, la SNCF solde toutes ses cartes de réduction à un tarif préférentiel: un tarif unique de 29 euros sur les cartes Jeune (au lieu de 50 euros), Senior + (au lieu de 60 euros), Enfant (au lieu de 75 euros) et Week-end (au lieu de 75 euros).

Un vrai bon plan astuce ?

A noter, la période d’achat des cartes à 29 € s’étend du 23 mai au 15 juin. Ne nous y trompons donc pas ; elle vise surtout à séduire de nouveaux abonnés. En effet, cette promotion ne  vous intéressera  certainement pas si votre renouvellement est en fin d’année. Il s’agit donc plus d’un effort visant à brosser les clients mécontents des grèves dans le sens du poil.

Seuls les détenteurs de cartes arrivant à échéance entre mai et juillet ont intérêt à profiter de cette promotion, ce qui concerne seulement 25 % des clients!

Merci qui ? merci Jing !

Comment faire des economies et moins dépenser sur son déménagement ?

Entre 2,5 et 3 millions : c’est le nombre de français qui décident de déménager chaque année. Que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles (notamment la meilleure attractivité de certaines villes), ce sont des projets lourds et souvent coûteux. Alors comment faire des economies sur son déménagement?

La première règle de base est de faire évidemment le maximum soi-même ; 70 % des déménagements se font sans l’aide d’une société. De nombreux français font toutefois appel à des services extérieurs, voici donc quelques astuces qui vont vous permettre de faire des économies lors de votre déménagement.

Comment faire des économies grâce au déménagement

En tout premier lieu, pensez au fait qu’un déménagement est une occasion unique de re négocier tous ses contrats avec vos fournisseurs actuels. Téléphonie, Internet, Energie, Assurance etc… Vous devez profiter de ce moment pour mettre ces sociétés en concurrence et obtenir de meilleurs tarifs. L’assistant personnel Jing vous accompagne dans cette démarche, démarrez tout de suite la conversation !

Moins dépenser sur son déménagement en choisissant bien vos dates

Comme pour les locations de vacances, la saison estivale est une saison haute des déménagements (de fin mai à septembre). C’est la période la plus chargée en déménagements. Pas étonnant que les prix des déménageurs soient de 30 à 40% plus chers pendant ces quatre mois que durant le reste de l’année car ils sont plus sollicités, voire souvent complets. Si il n’y a aucune urgence, privilégiez les saisons creuses (automne et hiver) pour déménager à moindre coût, du moins si vous décidez de faire appel à un déménageur professionnel.

De la même manière, tout le monde veut déménager pendant le week-end pour ne pas avoir à prendre des congés. Les sociétés augmentent leurs tarifs ces jours de la semaine et les déménagements en semaine et hors horaires de bureau reviennent donc bien moins chers.

Comment faire des économies en récupérant des cartons de manière gratuite ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour l’emballage et le transport de vos affaires. Les cartons sont des accessoires indispensables si vous projetez de déménager au tarif le plus bas. De nombreux sites internet proposent la vente et la livraison des cartons de différentes tailles. Mais vous pouvez également vous en procurer gratuitement auprès des restaurants, des commerces ou des supermarchés. Tous les jours, ils en jettent une quantité impressionnante. Pour être sûr d’en avoir, allez faire un tour dans votre supermarché de quartier et n’hésitez pas à discuter avec un responsable de magasin pour lui demander de vous en mettre de côté.

La location des bacs fait aussi partie des options possibles pour transporter vos équipements tout en allégeant vos charges. Contrairement aux cartons, ces contenants ne nécessitent également pas de temps de préparation pour les scotcher etc…

PS : pour les Parisiens, l’association de réinsertion Carton Plein 75, s’est spécialisée dans la collecte des cartons utilisés pour les remettre en vente à très bon prix.

Comment faire des economies sur le transport ?

La méthode la moins coûteuse sera de faire appel à l’ami du cousin de votre oncle qui a une camionnette 😄

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un ami camionneur/livreur/collectionneur d’utilitaires. Dans ce cas, il vous faudra louer un camion ou louer un véhicule sur une plateforme collaborative (Buzzcar, OuiCar, …).

Pensez également aux solutions de self stockage ou de stockage collaboratif si vous avez besoin de garder des meubles en attendant de récupérer les clés de votre nouveau logement. (voir l’article sur la consommation collaborative).

Si vous tenez à utiliser les services d’un loueur classique, privilégiez l’aller simple dans le cas où vous changez de ville pendant votre déménagement. Certains loueurs proposent de choisir l’aller simple plutôt que l’aller-retour, une solution évidemment préférable. Grâce à ce forfait, en évitant d’avoir à ramener votre véhicule de location à sa destination d’origine vous économiserez du temps, de l’argent, et de l’essence.

Il est par ailleurs possible de choisir des itinéraires sans péage (le péage en camion est supérieur à ce que vous payez avec une voiture) pour réduire vos charges. Toutefois, de nombreuses routes ne sont pas praticables en camion de déménagement, passer par un professionnel peut vous éviter des mésaventures.

Un camion pas trop grand! Il faut évaluer le volume d’affaires à transporter, pour éviter les aller-retour ou le gaspiller de place. Pensez aussi à réserver sur internet, les prix y sont plus intéressants (entre 10 et 20% d’économies).

Moins dépenser en privilégiant les transferts de dossier

Eviter les frais d’ouverture de compte! Non négligeables chez des prestataires comme EDF, privilégiez les transferts de dossier  à la réouverture de contrats. Ce n’est pas toujours possible mais pensez-y.

Arrangez-vous avec les précédents occupants de votre nouveau logement pour relever les différents compteurs (électricité, gaz et eau). Il suffit de passer un petit coup de fil aux prestataires en leur expliquant que vous reprenez l’appartement. Vous payerez moins cher que si votre prédécesseur a fermé son contrat et que vous devez en ouvrir un nouveau. Comme déjà dit plus haut, un transfert coûte toujours moins cher qu’une ouverture de contrat.

Comment faire des economies grâce aux aides financières

Dans certains cas, votre employeur peut prendre en charge tout ou partie de votre déménagement. Pensez à vous renseigner auprès de votre employeur. Sinon, il y a les aides de l’état pour vous aider à déménager.

Les CAF proposent des primes dans certaines situations, en particulier si le déménagement intervient à la naissance du 3ème enfant qui permet de toucher près de 1000 €.

Il existe aussi l’aide Mobili-Pass qui peut vous apporter une respiration financière non négligeable.

Enfin, pour les plus démunis, Emmaüs propose dans certaines régions un déménagement pour 400 €.

 

Le saviez-vous ?

  • Les moins de 30 ans se dirigent le plus vers Paris en raison des opportunités professionnelles ou des écoles supérieures
  • Les plus de 30 ans préfèrent la province, et principalement le littoral…
  • Seules 20 % des installations se déroulent à plus de 200 km du domicile actuel
  • Le top 5 des villes les plus attractives :Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Rennes, Nantes

Comment se faire de l argent facilement grâce à vos voyages ?

Il arrive assez souvent que nous souhaitions acheter des produits de beauté, des objets, des marques tendances à l’étranger ou même des médicaments qui ne sont pas disponibles en France. Internet permet d’acheter partout dans le monde grâce à des sites comme ebay, Alibaba, Amazon et bien d’autres encore, mais les frais d’expédition et livraison peuvent être vite dissuasifs…

Au-delà de la simple disponibilité des produits en France, il s’agit de comparer et acheter des produits moins chers en profitant des différences de prix entre pays, de l’évolution des taux de change et des taux de TVA. La marque Apple est par exemple significativement moins chère aux US, l’électronique grand public plus généralement est moins chère dans des villes comme Singapour ou Hong Kong. Et qui ne connait pas quelqu’un qui a profité de son voyage en Espagne pour ramener des cigarettes moins chères ?

Cette grande tendance est confirmée par les études de marché ; Aliresearch (filiale du groupe Alibaba) et Accenture dans une étude parue récemment (Global Cross border B2C e-Commerce Market 2020) prévoit un triplement du marché du commerce cross border (pour les particuliers) entre 2015 et 2020.

Pour les plus chanceux d’entre nous, nous pouvons donc compter sur un ami ou quelqu’un de la famille qui vit à l’étranger et qui prévoit d’y voyager, pour nous ramener le dernier Iphone ou un mac des US. Et pour les autres alors ? Ne vous inquiétez pas, l’assistant personnel Jing peut vous aider en s’appuyant sur des plateformes connectant les acheteurs potentiels aux voyageurs qui peuvent ramener les produits souhaités à des prix réduits. Nous donnons ainsi à tous l’accès aux produits qu’ils souhaitent, dans le monde entier.

Le principe est donc de mettre en relation les acheteurs et les voyageurs pour permettre aux consommateurs d’acheter des produits à prix réduit. Les acheteurs ont donc ainsi accès à des produits étrangers en payant des frais pour acheter et livrer les articles aux voyageurs qui viennent dans leur pays. Bonne idée non ?

Le fonctionnement est simple :
– les acheteurs indiquent le produit qu’ils souhaitent acheter à partir de sites ecommerces internationaux comme Amazon ou Ebay, ou ils renseignent manuellement le lien Internet vers n’importe quel produit avec le prix. Ils peuvent ajouter des remarques sur l’article et indiquer le pays à partir duquel ils veulent l’acheter. Une fois que la commande est reçue, l’acheteur doit examiner et confirmer la demande. Il paye alors le produit plus les frais de livraison.
– Les voyageurs gagnent de l’argent en ramenant et livrant les produits ! Ils partagent la date et la destination de leur vol et lorsque la demande d’un client correspond à la destination du voyageur, ce dernier reçoit une notification avec la demande. Il dispose alors de six heures pour accepter ou rejeter cette demande. En moyenne, par voyage, les voyageurs gagnent jusqu’à 200 €, en livrant plusieurs articles.

Alors, vous attendez quoi pour rentabiliser vos prochains voyages ?

Complement de revenu mise sous pli – attention aux arnaques

Selon la dernière étude CSA de septembre 2017, près d’un français sur 3 (31%) boucle tout juste son budget et un Français sur 4 (26%) est en difficulté financière. Que l’on soit étudiant, au chômage ou mère au foyer, le télétravail peut apporter une solution de revenu complémentaire. Mais malgré les belles promesses qu’il est possible de trouver dans les petites annonces, les bons plans sont rares, surtout quand il s’agit de trouver un travail à domicile sérieux et sans arnaque.

Parmis ces solutions de travail à domicile, la mise sous-pli fait partie des offres qui existent sur le marché. Il s’agit concrètement d’emballage à domicile rémunéré. Certes cela demande un peu d’effort manuel et les gains ne vous permettront probablement pas de faire du shopping dans les boutiques à lui tout seul, mais cela peut permettre à certains de boucler temporairement les fins de mois difficiles.

Le concept de la mise sous pli

C’est un travail de conditionnement qui ne nécessite pas d’avoir fait de grandes études. Il suffit juste de savoir lire et écrire. Facile non ? Le concept ne date pas d’hier, il est apparu avec l’essor de la vente par correspondance il y a bien longtemps et se pratiquait déjà à l’époque du minitel.

Le principe, comme son nom l’indique, est de recevoir chez soi des cartons en provenance direct de l’imprimerie, on met ce qu’il y a à mettre dans les enveloppes (brochures, documents, lettres…), puis direction la poste. Les tâches à réaliser peuvent aussi être l’assemblage, le désassemblage, le conditionnement, le collage, le montage, etc.…
Le tarif se calcule souvent au forfait ou en fonction du travail réalisé.
Vous l’avez donc compris, plus vous produisez, et plus vous gagnez d’argent.

Les avantages de la mise sous pli

A l’origine l’idée est que vous travaillez depuis votre domicile quand vous voulez, à votre rythme, en équipe si vous le souhaitez, et vos revenus dépendent directement de l’effort que vous avez fourni. Vous n’avez pas besoin d’investir dans du matériel coûteux.
Pas d’horaires de bureaux à respecter, vous pouvez faire cela le soir, la nuit, le matin ,le week-end, pendant votre pause déjeuner, de chez vous, tout en surveillant éventuellement le petit qui joue dans le parc à bébés…

En principe le travail à domicile avec la mise sous pli, est facile à réaliser et est à portée de pratiquement toutes les classes sociales et professionnelles. Vous devez uniquement suivre les consignes qui vous sont demandées et effectuer un travail manuel.

Le premier avantage mis en avant par ces annonces de mise sous pli est la rentabilité. C’est un travail qui est bien rémunéré par rapport à l’effort fourni. Le deuxième avantage est la flexibilité. Vous pouvez effectuer la mise sous pli durant les weekends et les soirs où vous êtes libres.

Attention aux arnaques

Ne mettons pas toutes les sociétés qui proposent ce genre de job à la maison dans le même panier.

Il y a effectivement certaines sociétés sérieuses qui font appel à du personnel extérieur pour faire de la mise sous pli à domicile pour des besoins ponctuels ou permanents. Leurs employés en interne peuvent ne pas avoir le temps, ou il s’agit d’une commande spéciale, et donc ces sociétés ont besoin de main d’œuvre supplémentaire. Et plutôt que d’embaucher des intérimaires, ils préfèrent déléguer directement à des particuliers par manque de temps et par souci d’économie.

C’est toutefois de plus en plus rare, car, avec l’essor de la technologie, tout d’abord le mailing a pu remplacer un bon nombre d’envoi de documents ou de lettres par voie postale ; mais en plus il existe aujourd’hui des machines qui le font très bien.

D’autre part, quand il s’agit de sous-traitance, les sociétés privilégient les pays asiatiques ou nord-africains pour leurs coûts très bas.

Malheureusement, la plupart de ces annonces sont donc des arnaques.

Comment les repérer ?

Règle numéro 1 n’achetez rien et ne payez rien. Si pour avoir le travail, vous devez acquérir un kit de démarrage ou une méthode quelconque, passez votre chemin. Une fois celle-ci achetée, vos interlocuteurs auront disparus. Avez-vous déjà vu une entreprise sérieuse qui vous ferait payer pour travailler? C’est douteux.

Ensuite l’annonce. Elle ne doit pas venir d’un inconnu avec une adresse grand public (sans nom de domaine personnalisé, juste adresse Gmail ou Hotmail…).
Elle ne doit pas être rédigée avec de multiples fautes d’orthographe et s’il n’y a aucune référence et juste un contact email, c’est probablement une arnaque.
Une entreprise sérieuse aurait une page de candidature ou au moins un nom de domaine personnalisé.

Au moindre doute, passez votre chemin

De même ne donnez pas suite aux annonces dont la société est basée à l’étranger ou avec seulement une boîte postale en France.
Ce sont souvent des organisations liées à des systèmes pyramidaux (interdits en France). On vous attire en vous proposant de faire de la mise sous pli, mais en fait on va essayer de vous vendre un système “miracle” pour gagner de l’argent, qui consiste à vous expliquer toutes les ficelles pour vendre ce système que vous avez entre les mains.
Au moindre doute, allez faire un tour sur les forums pour voir ce qui est dit sur l’entreprise, vérifiez son RCS auprès du tribunal de commerce.

Un complément d’activité décevant ? Pas de panique, soyez prudent (et patient) et vous pourrez trouver une société sérieuse. Sinon, il y a d’autres moyens de se faire un peu d’argent.

 

Comment économiser sur votre prochain voyage : logement et dépenses sur place

Vous en rêvez… les États-Unis, les îles du Pacifique, l’Asie, l’Amérique du Sud… Tant de destinations que l’on souhaiterait découvrir mais qui peuvent parfois représenter un gros budget !

(Voir également l’article sur comment économiser sur le transport pour votre prochain voyage)

Alors pour rendre ces projets plus accessibles, voici quelques astuces et conseils sur comment faire des economies sur votre voyage.

Comment faire des economies sur le logement

Une multitude de choix s’offre à vous. Certaines options permettent de se loger GRATUITEMENT !

Inconnu il y a encore peu de temps, c’est devenu un incontournable ; la location chez les particuliers avec des sites comme AirBnB ou encore Housetrip. Ces plateformes offrent maintenant un choix impressionnant de logements pour vos vacances !

Si vous aimez les rencontres avec des locaux et n’avez pas d’attentes trop luxueuses pour votre logement, le Couchsurfing peut être une excellente idée. Il s’agit de sites qui mettent en relation voyageurs et locaux qui proposent un hébergement gratuitement. Il suffit de leur envoyer un message précisant les dates durant lesquelles vous aimeriez être hébergé et ceux-ci répondent dans les jours qui suivent.

Autre option, le Home Swapping : l’échange de maison ou appartements avec des sites commes Guest to Guest ou autres. C’est un moyen malin de partir à moindre frais et économiser pour son voyage.

Il y a également le NightSwapping (un mélange de Couchsurfing et d’Airbnb) : lorsque vous hébergez des personnes chez vous, cela vous rapporte des crédits que vous pouvez ensuite utiliser en voyage pour « payer » votre propre logement.

Connaissez-vous le TalkTalkBnb ? séjournez gratuitement partout dans le monde. En aidant vos hôtes à bien parler votre langue.

Assez original aussi comme moyen de voyager pas cher : le home-sitting ; garder une maison et chouchouter des animaux partout dans le monde.
Le HelpX & Workaway : travailler quelques heures par jour en échange du gîte et du couvert.

Comment économiser sur vos dépenses sur place

Enfin, afin d’éviter les prix chers sur place et les surprises, pensez à organiser vos déplacements sur place. Il est utile d’au moins planifier un minimum votre trajet de l’aéroport, l’arrêt de bus ou la gare à votre logement. Dans certaines villes, prendre le taxi vous coûtera beaucoup plus cher que d’emprunter les transports en commun. Cela vaut la peine de se renseigner ; pour cela vous pouvez utiliser les forums de voyageurs (Tripadvisor, lonely planet et guide du routard pour les principaux).

Pour certaines destinations, il vous faudra louer une voiture sur place. Il est en général préférable de réserver votre véhicule à l’avance.
Vous pouvez aussi, pour certaines activités, obtenir de meilleurs prix en réservant à l’avance pour éviter les files (par exemple pour les visites de monuments célèbres).

Autre astuce sur comment economiser sur les dépenses sur place ; certains sites proposent de vous mettre en relation avec des locaux pour organiser vos visites plutôt que par des organismes qui coûtent cher (Tours by locals, Showaround…).

Dernier conseil avant de partir, prévoyez un retrait en cash pour éviter les commissions de retrait à l’étranger et faîtes du change de devises avant le départ pour un meilleur taux qu’à l’étranger.

Bon voyage ✈ 🏖 !

 

Gerer son budget travaux : comment economiser sur son projet de rénovation

Ces travaux de rénovation peuvent s’avérer être un investissement judicieux mais comment bien gerer son budget et comment economiser sur son projet ?

En améliorant la performance énergétique de votre logement, vous pourrez non seulement vivre dans un logement plus confortable mais aussi réaliser des économies. Par ailleurs, raison de plus en plus citée par les Français, en réduisant votre consommation d’énergie, vous limitez les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique.

Quoi qu’il en soit, ce type d’investissement vous donne droit à plusieurs aides financières. Tout d’abord, pour réaliser votre projet de rénovation, vous pouvez être accompagné gratuitement par des conseillers qui vous indiqueront les travaux les mieux adaptés
à votre logement et les aides à votre disposition. Il vous suffit juste de contacter les Points Rénovation Info Service.

Voici donc une liste des différentes aides dont vous pouvez bénéficier si vous aussi vous lancez dans un projet de rénovation :

Comment economiser avec la TVA à taux réduit

pour la réalisation de travaux d’isolation thermique ou l’amélioration de la qualité du chauffage, la TVA à taux réduit à 5,5% est accessible et profitable à tous. Les propriétaires et les locataires peuvent en tirer profit à condition de respecter les critères d’éligibilité ainsi que quelques exigences techniques. Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans. Il peut être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.

Exonération de taxe foncière

les collectivités locales peuvent proposer une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour certains logements rénoves. Afin de bénéficier de cette exonération de 50 ou 100 %, d’une durée de 5 ans, le montant total des dépenses payées par logement doit être supérieur à :
– soit 10 000 € l’année précédant l’année d’application de l’exonération ;
– soit 15 000 € au cours des trois années précédant l’année d’application de l’exonération.

L’exonération ne peut pas être renouvelée au cours des dix années à l’issue de cette période de 5 ans.

Prime coup de pouce économie énergie

Vous pouvez bénéficier d’une aide financière sous forme de prime pour améliorer la performance énergétique de vos équipements. L’attribution dépend des ressources du foyer et peut être demandée pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées, l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques, le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve à haute performance énergétique (gaz ou fioul) et le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5.

Autres aides pour gerer son budget travaux

Consultez également les articles suivants pour d’autres aides à la rénovation :

>> Eco-prêts (logement social et taux zéro)
>> Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
>> Chèque énergie : payer les factures d’énergie ou travaux de rénovation
>> Aides diverses (CEE, caisse de retraite, collectivités locales, « habiter mieux » de l’ANAH…)

Comment moins depenser sur son carburant : top 5 des astuces

Dépenser moins en carburant et économiser ; en 20 ans les prix à la pompe ont été multipliés par deux. Certains prétendent même qu’il y a manigance 🤣🤣🤣

Quelques conseils simples à suivre :

1. Des applications pour economiser sur votre carburant

Optez pour une conduite éco-friendly en utilisant un coach de conduite. En effet, il existe plusieurs applications disponibles gratuitement sur iOs et Androïd pour vous donner de précieux conseils pour moins et mieux consommer. Le principe est que les applications analysent votre conduite grâce aux capteurs de votre Smartphone. Certaines applications reposent sur des objets connectés, plus précis et directement connectés à votre véhicule (Drust par exemple).

Trouvez du carburant à petit prix ; vous voulez savoir quelle station-service propose le carburant au meilleur prix? Plusieurs applications dédiées vous indiquent la localisation des stations-service et les tarifs à jour pour les différents carburants.
-> Essence & Co (iOS), Essence / Gasoil Now (iOS et Androïd).

2. Un entretien régulier pour moins dépenser :

Surveillez la santé de votre petit bolide! Un véhicule bien entretenu fonctionne mieux et est plus efficace. Alors changez les bougies d’allumage, contrôlez le niveau d’huile, vérifiez vos pneus et remplacez le filtre à air car cela vous permet de faire des économies de carburant et d’argent.

(Voir également notre article sur le contrôle technique)

3. Pas trop vite pour réduire votre consommation de carburant !

Réduire sa vitesse et limiter sa consommation est le meilleur moyen de faire des économies au volant. Selon un rapport de l’Association Automobile, conduire à 135 km/h au lieu de 112 km /hsur l’autoroute augmenterait la consommation de carburant de 25 %. Alors optez pour une consommation plus respectueuse de l’environnement et faites du bien à votre portefeuille.

Préférez notamment les routes nationales ; vous faites ainsi d’une pierre deux coups. Vous économisez les frais de péages et en respectant la limitation de vitesse votre consommation va chuter au minimum. Donc vous dépenser moins (mais mieux vaut ne pas être pressé…).

4. Couper le moteur à l’arrêt vous aide à économiser

Laisser le moteur d’un véhicule tourner à l’arrêt pendant deux minutes fait consommer autant de carburant que si le véhicule roulait pendant plus d’un kilomètre. Vous pouvez limiter cette pratique aux arrêts très courts mais il est fortement conseillé de couper le moteur quand le véhicule est à l’arrêt.

Les nouveaux véhicules bénéficient d’ailleurs pour la plupart du start and stop, permettant automatiquement de couper le contact lorsque votre véhicule est à l’arrêt.

5. Autres petits conseils

L’ombre est votre allié : cela peut sembler un peu simple, mais il faut savoir qu’être à garer à l’ombre et au frais pendant les grosses chaleurs réduit l’évaporation du carburant.

Fraicheur et aération : fraîcheur ne rime pas avec économie de carburant! En plein été, faire baisser la température de 5°C dans l’habitacle augmente la consommation d’environ 10%. Il vaut mieux attendre quelques instants avant de démarrer sa clim. Pour limiter cela, par temps chaud, il faut éviter d’enclencher la climatisation immédiatement après le démarrage.

Il faut également savoir qu’à vive allure, sur autoroute notamment, ouvrir une ou plusieurs vitres aura forcément une incidence sur la consommation. Mieux vaut donc utiliser les ouïes d’aération intérieures qui génèrent un flux d’air moins bruyant. Une galerie ou de simples barres de toit entraînent aussi une surconsommation d’environ 10%.

6. Bonus – Roulez en voiture électrique 😎!

moins dépenser sur carburant voiture electrique

Pour faire des économies, chaque petit geste compte, pensez-y…

Bon plan bonnes affaires : economiser sur son permis de conduire

Bon plan bonnes affaires pour économiser sur le permis de conduire :

1- Economiser sur son permis en faisant le bon choix

Certains sites vous permettent de comparer les auto-écoles en trouvant facilement toutes les informations sur celles-ci. Les principales informations à vérifier et comparer : le taux de réussite et les tarifs pratiqués.

Plus le taux de réussite est élevé plus vous avez de chance d’obtenir votre permis du premier coup et ainsi de pouvoir économiser de l’argent.

Ps : Evitez les sites qui vous promettent de vous envoyer des permis européens. Ce sont des arnaques qui vont vous faire perdre plus d’argent qu’autre chose.

2- Bon plan bonnes affaires

Il existe des promotions et des réductions pour à peu près tous et le permis de conduire n’y échappe pas.

Pour profiter de ces bons plans rendez-vous sur des sites d’achats groupés, vous y trouverez des propositions de forfait à meilleur prix pour les heures de conduite. Assurez-vous bien qu’il n’y a pas de coût supplémentaire ou de coût annexe.

3- Passer le permis en candidat-libre pour economiser

Il est vrai que passer le permis en candidat libre est plus économique que dans une auto-école, cela n’est pourtant pas adapté à tous les futurs automobilistes.

Il n’est pas obligatoire d’être inscrit dans une auto-école pour pouvoir passer son permis. Il suffit de déposer un dossier à la préfecture, et il est ensuite possible de circuler librement, toujours accompagné, mais seulement au volant d’une voiture à doubles commandes.
L’examen du code ne demande aucun frais. Néanmoins il faut justifier 20 heures de conduite.

4- Economiser avec une auto-école en ligne !

Les auto-écoles en ligne se développent. Vous vous occupez des formalités d’inscription et vous recevez vos cours directement sur internet. Sur certains sites comme auto-ecole.net, par exemple, l’élève peut préparer sa leçon de conduite à l’avance, sur le web, grâce à des modules thématiques et des simulations de conduite pour s’entraîner aux épreuves du permis de conduire. Ce qui représente un important gain de temps et d’argent.
Les leçons proposées sont données par un réseau de moniteurs salariés proposant 42 points de rendez-vous dans toute l’Île-de-France ; les clients peuvent donc choisir l’endroit qui leur convient le mieux.

L’apprentissage est personnalisé, vous étudiez à votre rythme, les questionnaires à thèmes ainsi que les simulations vidéo vous permettent de vous focaliser sur vos faiblesses.

C’est l’un des meilleurs moyens pour économiser sur son permis de conduire.

5- Bénéficier des aides

Pour les personnes en situation précaire et à faibles revenus le permis signifie une chance en plus de trouver un travail.

En France il existe un réseau d’auto-écoles sociales qui propose des formations moyennant une contribution symbolique de 50 à 100 euros.
Il existe aussi le permis à un euro (fonctionnant sous forme de prêt) ou des aides locales de la mairie ou de la région voire de pôle emploi pour les jeunes où les demandeurs d’emploi.

6- Louer une voiture à double commande

Si dans votre ville une agence de location de véhicule à double commande est présente, vous pouvez parfaire votre conduite avec ce type de voiture. Cette solution est moins chère que de multiplier les leçons de conduite. Certains sites comme permis malin permettent de louer des véhicules à doubles commandes par contre il faut que l’accompagnateur ait suivi une formation spécifique de quatre heures et possède un permis depuis plus de cinq ans. Et il vaut mieux commencer sur le parking d’une grande surface pour éviter les mauvaises surprises.

L’élève pourra présenter le permis en candidat libre à 18 ans et le loueur qui remplit le formulaire d’inscription au permis devra attester que l’élève a bien effectué 20 heures de conduite sur un véhicule conforme.

Cette méthode peut vous permettre d’économiser jusqu’à 30% sur le prix du permis.

7- Bon plan : changer de département

Si vous ne le saviez pas, le prix du permis diffère selon les villes. Par exemple le prix du permis à Paris est quasiment le double que dans certaines autre villes de France. De plus en plus de personnes optent pour cette méthode. Sachez que dans certaines régions on peut économiser plus de 700 euros.

Vous pouvez aller plus loin en passant votre permis de conduire à un tarif avantageux en allant dans un autre pays de l’UE. En Belgique le permis coûte 500 euros, en Italie 900 euros Seul petit bémol il faut avoir une adresse dans le pays depuis plus de six mois et maîtriser la langue.

Astuce pour moins depenser sur ses lunettes : le bon plan

En moyenne une paire de lunette coûte presque 300 euros pour des verres uni focaux, le double de nos voisins européens. selon le Figaro, d’autant plus que l’on bénéficie souvent d’un faible remboursement de la sécurité sociale. Il y a donc de quoi chercher à moins depenser tout en gardant le style … JING vous propose des astuces pour payer vos lunettes de vue moins cher.

Le bon plan astuce pour payer ses lunettes moins cher c’est de comparer

Des lunettes qui font du bien à vos yeux mais également à votre porte-monnaie ; utilisez le comparateur de devis optique indépendant et complet pour vos lunettes de vue de Quechoisir :
https://www.quechoisir.org/comparateur-optique-n47248/

Le comparateur vous présente également les comparaisons détaillées des différents remboursements des assureurs / mutuelles.

Un autre comparateur : seneque.io

Pour qui les lunettes coûtent le plus cher aujourd’hui ?

Les retraités sont ceux qui payent le plus pour les lunettes ; évidemment car ils en ont plus besoins que les jeunes, mais aussi car ils sont à la fois le moins bien couverts dans l’assurance. D’autre part, ils portent essentiellement des verres progressifs, les plus onéreux.

Pour information, la décomposition du prix d’une paire de lunettes progressives est la suivante :
– Prix TTC moyen : 650 euros
– TVA : 130 euros
– Monture : 90 euros
– Verres : 430 euros !!

Pourquoi les lunettes sont plus chères en France ?

Le consommateur n’est pas le payeur (enfin partiellement) ; pour 15 millions d’assurés, cela ne coûte rien et ils ne sont donc pas tentés de faire jouer la concurrence.

Par ailleurs, les lunettes sont le produit le plus taxé en France ; elles sont taxées au taux de TVA de 20% auquel il convient d’ajouter la taxe sur les contrats d’assurance (environ 13%). Ce qui fait plus de 30% de taxation…

Ou acheter ses lunettes ?

Outre le traditionnel opticien sachez que vous pouvez acheter vos lunettes :

Dans les grandes enseignes : avec leurs gros volumes, les grandes enseignes ont une marge de négociation plus importante et donc peuvent obtenir des prix plus concurrentiels pour vos lunettes. Les grandes enseignent proposent bien souvent leur propre marque dont elles maîtrisent parfaitement les coûts. Vous pouvez même obtenir une deuxième paire gratuitement ou à un prix très abordable.

Sur Internet : en achetant vos lunettes en ligne, vous pouvez réaliser jusqu’à 60% d’économies. Les opticiens en ligne peuvent en effet proposer des prix très bas car leurs frais de gestion sont moins importants que les magasins physiques.

Depenser moins grâce à de meilleurs remboursements

La sécurité sociale rembourse très peu. Elle indemnise 60% des tarifs qu’elle a fixés et sachant que ces tarifs sont dérisoires comparés au montant qu’une personne ayant besoin de verres progressifs peut facilement devoir dépenser (plus de 500 euros).

Il est conseillé, lorsque l’on porte des lunettes, et à fortiori lorsque l’on a besoin d’une correction forte, d’opter pour une mutuelle santé de qualité.

Si votre mutuelle d’entreprise n’est pas avantageuse en termes de remboursement de lunettes, utilisez un comparateur de prix pour les mutuelles et souscrivez ainsi un contrat d’assurance santé individuel. Vous serez remboursé de façon plus satisfaisante.

Suivez les conseils de JING vous verrez c’est mieux 🤣🤣🤣  !