Les meilleurs conseils pour bien gerer son budget

Quelles sont les meilleures pratiques pour bien gérer son budget, son argent et quels sont les meilleurs conseils que pourrait vous apporter un conseiller financier ?

Avoir la volonté

Avant toute chose, bien gérer son budget c’est avoir de la volonté et s’imposer une certaine rigueur. Avez-vous assez de volonté pour passer le temps nécessaire à la bonne gestion de votre argent et donnez vous suffisamment d’importance à la constitution de votre épargne ? Avez-vous assez de rigueur pour dire « non » à un achat coûteux immédiat mais à le planifier dans le temps ? Il n’y a pas de mystère ni de magie, si vous vous imposez cette rigueur, vous deviendrez riche au fil du temps.

Tout est aussi une question d’attitude et d’état d’esprit. Savez-vous bien distinguer ce qui peut vous rendre heureux et ce qui est superficiel ou accessoire ? Pouvez-vous résister au marketing qui est de nos jours omniprésent ?

Si vous pouvez honnêtement répondre oui à chacune de ces questions, vous êtes dans la bonne direction.

Suivre ses dépenses

Beaucoup d’entre nous n’ont pas une vision précise de leurs revenus et de leurs dépenses. Mais si nous sommes en capacité de suivre et analyser notre situation financière, nous pouvons l’améliorer. Alors commencez à suivre vos dépenses, faites le point sur ce que vous épargnez, identifiez les dépenses les plus faciles à réduire et commencez à fixer des objectifs supplémentaires pour augmenter votre épargne et gerer son budget.

Jing, a été créé pour vous aider sur chacune de ces actions.

Il existe deux types de dépenses: les dépenses uniques, temporaires et les abonnements (prélèvements mensuels, trimestriels, annuels).

Les dépenses ponctuelles, quand elles ne sont pas suivies et planifiées, s’accumulent vite et peuvent plomber significativement son budget. Ce type de dépense est cependant facilement maîtrisable, il suffit de s’imposer un peu de rigueur et planifier ces achats dans son budget prévisionnel.

Les frais d’abonnement et dépenses récurrentes

Comprennent des factures telles que votre facture d’eau, facture de téléphone/internet, le loyer etc… Le coût de ces abonnements peut être fixé ou non. Ces dépenses sont moins facilement contrôlables car souvent accompagnées d’un engagement dans le temps. Les comparaisons entre fournisseurs sont compliquées car chacun enrobe son offre avec des options etc…

Il est assez interessant de noter également que les abonnements biaisent aussi le comparatif par rapport à la valeur réelle d’un produit. Imaginez ce scénario ; vous êtes dans un magasin de produits électroniques, vous voyez un téléphone qui coûte 900 euros et qui est proposé avec un plan de service qui vous coûtera 100 euros par mois. Vous voyez également un téléphone qui coûte 500 euros avec un plan de service qui vous coûtera 200 euros par mois. Disons que vous allez garder le téléphone et le service pendant 12 mois.

Quel téléphone devriez-vous obtenir si vous voulez la meilleure affaire? Alors que vous pourriez être tenté d’obtenir le téléphone avec le prix le plus bas, le téléphone avec un prix plus élevé est la meilleure affaire à long terme.

Gerer son budget et automatiser son épargne

Une fois que vous avez établi un budget et avez des objectifs clairs à court et à long terme, un moyen facile de prendre l’habitude d’économiser de l’argent pour atteindre ces objectifs, est simplement de l’automatiser. Mettre en place des dépôts réguliers et automatiques dans vos comptes d’investissement et d’épargne à partir de votre compte courant.

C’est une pratique si simple qui rapportera d’énormes dividendes à l’avenir. Là encore, Jing intègre les outils technologiques pour vous rendre la vie plus facile.

Quoi qu’il en soit, l’automatisation va certainement vous aider à rester sur la bonne voie avec vos objectifs d’épargne. C’est vraiment l’un des moyens les plus rapides et les plus faciles d’économiser de façon continue.

Les limites :

Attention toutefois aux limites pratiques de l’automatisation pour optimiser vos économies ; lorsque vos revenus ou vos dépenses changent par exemple, il est nécessaire d’adapter votre budget et vos virements. Il peut être utile de faire un examen annuel de votre situation financière et d’inclure vos connexions et transferts de compte d’épargne dans le cadre de cet examen.

Limiter son endettement

Attention à la course aux crédits de consommation et autres prêts ; les personnes endettées finissent par payer des intérêts aux sociétés de crédit au lieu de gagner de l’intérêt sur l’épargne. La meilleure façon de commencer à épargner de l’argent est de sortir de la dette le plus rapidement possible et avoir la discipline de rester hors de la dette.

Investissez dans votre avenir en limitant vos emprunts ; c’est un retour sur investissement garanti. Lorsque vous rembourserez vos dettes, vous aurez plus d’argent à investir dans vos autres objectifs de placements financiers.

 

Gerer son budget : le budget familial

Sur le même sujet que gerer son budget et budget familial, voir également :

>> Etablir un budget pour mieux gérer son budget

Voici quelques recommandations pour bien gerer son budget familial :

1- Se fixer des objectifs pour son budget familial

Partir en vacance, avoir économisé 2000 euros à la fin de l’année ou encore économiser pour les études des enfants … Voilà des objectifs qui vous encourageront et vous motiveront pour faire des économies. C’est un excellent point de départ pour gérer vos dépenses et vos économies.

Partagez vos objectifs avec l’assistant personnel Jing afin qu’il vous conseille sur la meilleure façon de les atteindre.

2. Gerer son budget familial : trouver le bon équilibre

Gérer son budget familial c’est trouver le bon équilibre  entre vos revenus et vos dépenses. Pour cela le meilleur moyen est d’établir un budget et de suivre son évolution scrupuleusement. Tenir un budget correctement c’est comme avoir une boussole en plein désert, cela permet de vous guidez et de vous indiquer le bon chemin.

PS : notez que sur le site de modèle office de Microsoft en trouve en trouve un tableau Excel complet et gratuit pour le calcul du budget familial. https://templates.office.com/?legRedir=true&qu=budget&ex=1&av=zxl&CorrelationId=5bd06c67-6b82-4f92-9bea-1be7440cec8f

3. Réduire ses dépenses

Après avoir établi votre budget et avoir répertorié vos différentes dépenses vous devez les analysez (les plus importantes, et celles que vous pouvez réduire), les courses et les factures sont souvent les postes les plus importants. Vous pouvez essayer de :
Réduire votre facture d’électricité
Réduire vos factures d’eau
Optimisez vos courses
– Réduire les petites dépenses inutiles mais qui avec l’accumulation peuvent représenter de grandes sommes

4. Augmenter ses revenus

Internet regorge aujourd’hui de nouveaux moyens très simples et peu contraignant pour arrondir ses fins de mois.

Retrouvez tous les articles de la catégorie « Complement de salaire »

5. Budget familial : l’argent de poche des enfants

Le meilleur moyen pour commencer est de donner de l’argent de poches à vos enfants et de leur acheter une « tirelire ». Vous devez choisir une somme modérée, en rapport avec l’âge de l’enfant, sa capacité de gestion, ses besoins, et vos revenus.

Sachez que l’argent de poche est un outil qui favorise l’autonomie. En somme il participe au développement de la liberté de l’enfant car il peut, avec son propre argent, faire des dépenses que ses parents n’auraient pas forcément accepté.

Vous devez également apprendre à votre enfant à planifier. Donnez-lui :

  • un bloc-notes sur lequel il notera ses opérations financières
  • Des conseils sans exiger qu’il dépense cet argent selon vos instructions car c’est à lui d’apprendre à gérer son argent

Vous pouvez également motiver votre enfant pour gagner de l’argent; par exemple lui donner des tâches à accomplir pour la famille. Nettoyer la voiture, tendre la pelouse ou encore faire la poussière contre un petit pécule. Certaines applications sont dédiées à la gestion de l’argent de poche des enfants : Gimi, PennyOwl, Busykid…

Voir également cet article : 7 fun money apps for kids

 

Pour faire des économies le maître mot est la patience car c’est sur la longueur que vous verrez les résultats. Grace à votre persévérance vous pourrez faire une épargne importante et accroître vos capacités d’investissement et ainsi améliorer votre niveau de vie.

 

Complement de salaire : arrondir ses fins de mois avec l’économie collaborative

La France devient un pays onéreux et Paris fait la course en tête des classements des villes les plus chères au monde. D’une façon probablement liée, les Français se tournent massivement vers l’économie collaborative comme source de complement de salaire. Mais ce mode de consommation nous-permet-il vraiment de faire des économies / arrondir ses fins de mois ? Nous avons creusé afin de vous éclairer sur ce sujet.

Tout d’abord les chiffres et l’ampleur du phénomène

L’économie collaborative n’est pas un phénomène de niche. Cette tendance touche une grande majorité de la population ; selon une étude du CSA réalisée pour le compte de l’organisme de crédit à la consommation Cofidis, la majorité de la population française (95%) a déjà eu recours au moins une fois à l’économie collaborative (covoiturage, location de biens…) et 81% ont déjà proposé une prestation pour compléter leurs revenus (revente de produits, location de leurs biens…). L’étude nous informe également que 62% des français en sont même des consommateurs réguliers.

Arrondir ses fins de mois grâce à l’économie collaborative

Selon l’étude du CSA, la consommation collaborative ferait économiser 495 euros par an aux Français. En favorisant l’échange de biens et de services entre particuliers, l’économie collaborative gonfle le pouvoir d’achat des consommateurs. Alors que les Français capitalisent en moyenne, 495€ par an.

Les principaux usages permettant aux français de compléter leur salaire grâce à l’économie collaborative :

  • Louer un véhicule entre particuliers
  • Ventre ou louer ses vêtements.
  • Louer du matériel de bricolage, des accessoires pour la voiture (coffre de toit, porte-vélo, siège enfant, etc.), ou des biens culturels (livres, CD, DVD, etc.)
  • Monétiser ses connaissances en donnant des cours ou publiant des formations en ligne
  • Vendre ses créations (bijoux, objets, etc…)
  • Louer une résidence pour les vacances.
  • Monétiser son temps et ses talents grâce au jobbing…

Mais la liste ne s’arrête pas là…

PS : lisez l’article sur le top 5 des idees pour complement de salaire

Complement de salaire indirect

L’impact de l’économie collaborative sur le pouvoir d’achat ne s’arrête pas là ; cette tendance permet également de réaliser des économies importantes sur ses achats, et donc d’arrondir ses fins de mois :

  • Acheter ses produits à des producteurs locaux (fruits, légumes…)
  • Acheter groupé des biens et services
  • Echanger ou utiliser le troc plutôt qu’acheter
  • Indemniser un voisin plutôt que se saigner pour faire venir un plombier

Sur le terrain du collaboratif, les tricolores explosent les scores !

Ces pratiques sont plus fréquentes chez une majorité d’Européens (51 %) et les Français sont au-dessus de la moyenne, sauf sur l’échange de produits. La France reste en tête de classement d’Europe des achats d’occasion grâce à des plateformes comme LeBonCoin. Les citoyens français se révèlent être de fervents utilisateurs et acteurs de ces nouveaux moyens de consommer.

Les jeunes de la génération Y et les CSP+ (jeunes, cadres et professions libérales) sont les plus concernés et apparaissent clairement comme les moteurs de ce modèle.

Leur motivation principale est pour 87 % d’entre eux de faire des économies et pour 76 % d’entre eux d’arrondir leurs fins de mois. On peut également souligné parmi les motivations le besoin de se sentir utile et de consommer de façon plus respectueuse de l’environnement et enfin créer plus de liens, aller vers les autres…

Autre renseignement, alors que 25% des français pensent que les pratiques de consommation collaborative pourraient constituer une part importante de ses revenus à l’avenir, cette proportion monte à 40% sur le segment des jeunes.

De quoi entrevoir encore beaucoup de potentielle pour cette nouvelle économie !

 

Conseiller financier : établir un budget pour mieux gérer son argent

Vous n’avez jamais vu l’utilité d’établir un budget ? Lisez cet article jusqu’au bout et vous serez très vite convaincu du contraire, et surement d’essayer Jing  votre conseiller financier pour vous aider à gérer votre argent.

Le premier pas pour augmenter ses revenus et maitriser ses dépenses est d’établir un budget précis c’est-à-dire de faire une liste hebdomadaire ou mensuelle de vos ressources et dépenses.
Pourquoi faire cela ? Pour organiser et adapter de façon optimale vos dépenses en fonctions de vos ressources.

Le conseiller financier liste vos ressources

Le conseiller financier Jing vous aide à établir la liste de tous vos revenus, c’est-à dire les salaires, revenus mobiliers et immobiliers, vos éventuelles allocations et aides au logement, etc… Les ressources sont variables, les identifier permet de prévoir comment faire face aux dépenses.

En connectant votre compte bancaire avec Jing, l’assistant personnel peut facilement déterminer vos différentes sources de revenus. Dans le cas où vous touchiez des revenus autres que de façon mensuelle, Jing fait une moyenne au mois.

Plus de détails sur les sources de revenus possibles :

  • Le revenu de travail / remplacement : salaire, retraite ou autres (chômage, RSA, allocations etc…)
  • Le revenu du patrimoine : revenus mobilier (intérêts de placements, dividendes…), et immobilier (loyers)
  • Les revenus complémentaires : allocations diverses (alimentaire, famille, bourse, logement…), primes, petits boulots (voir les articles « Complément de salaire »), remboursements d’impôts…

Essayez d’être à jour sur votre budget afin de mieux contrôler votre argent au quotidien, vous pourrez ainsi l’ajuster. Pensez également à consultez régulièrement vos relevés de compte bancaires (site web, application des banques…). Pour éviter d’être à découvert, il est important d’adapter vos dépenses en fonction des entrées d’argent sur le compte. En effet, le découvert entraine notamment le paiement d’agios.

Contrôlez vos dépenses grâce au conseiller financier

Déterminer vos dépenses fixes : loyer, charges (électricité, eau, gaz…), abonnement internet, téléphone mobile, assurances, médicaments, transports et frais divers… .

En connectant votre compte bancaire avec Jing, l’assistant personnel peut facilement déterminer vos différentes charges. Dans le cas où vous payez des charges autres que de façon mensuelle, Jing fait une moyenne au mois.

C’est un excellent moyen de vérifier si vos dépenses sont réellement adaptées à vos besoins et à votre budget.

Plus de détails sur les types de charges :

  • les charges fixes (ou difficilement compressibles) sont principalement des dépenses contractuelles (logement, abonnement telecom, assurance, banque, électricité, impôts…)
  • les dépenses courantes telles que l’alimentation, la santé, l’habillement, le transport, l’hygiène… Liées à la vie quotidienne, elles sont nécessaires, mais il est plus facile d’ajuster ces dépenses en fonction des revenus
  • les dépenses occasionnelles comme les loisirs, les vacances, la culture… Ponctuelles, ces dépenses peuvent être reportées
  • les dépenses dites « exceptionnelles » , inattendues, qui viennent perturber votre équilibre budgétaire comme un accident de voiture, un lave-vaisselle qui rend l’âme, changer des pneus de voiture…
  • les crédits

C’est justement pour vous permettre de ne pas reporter vos projets plaisirs ou de vous contraindre que nous avons créé Jing. Chaque jour cet assistant intelligent aide nos utilisateurs à mieux gérer leur argent, trouver des sources de revenus complémentaires et économiser sur leurs dépenses.

Astuces : vous pouvez mensualiser le paiement de certaines charges pour étaler l’effort sur toute l’année.

L’équilibre budgétaire

Une fois que les ressources et les dépenses ont bien été listées et planifiées, il est facile de calculer la somme qu’il vous reste pour vivre et de l’affecter selon vos envies et projets :

  • constituer une épargne de précaution pour anticiper les imprévus
  • réaliser plus tard vos projets en ouvrant des produits d’épargne (PEL, PERCO, assurance vie…)
  • profiter de la vie ! (voyages, culture, loisirs…) voir les articles « se faire plaisir« 

🌞🌅 La vie est courte, profitez-en au maximum ! ☀😎

 

Moins depenser en vacances : Top 10 des astuces

Après une année de surmenage, de bouchons, de fatigue… etc on a qu’une envie, c’est de changer d’air. Que cela soit au soleil ou à la montagne, en France ou à l’étranger, en solo ou en couple, entre amis ou en famille c’est un moment de détente, un moment pour ne plus se soucier de rien. Découvrez les 10 moyens de moins depenser lors de vos vacances pour encore plus en profiter !!!

Soyez payé pour voyager !

Et oui, vous ne rêvez pas, vous pouvez gagner de l’argent en voyageant !!! Des sites se sont récemment lancés pour permettre d’une part à des consommateurs d’accéder à des produits qu’ils ne peuvent pas acheter dans leur pays (ou les acheter moins cher, comme Apple aux US par exemple), et d’autre part, à des voyageurs qui peuvent acheter et ramener le produit chez vous.

Autre bonne nouvelle, Jing est connecté à ces sites ce qui vous permet de profiter de ce bon plan en informant l’assistant personnel de vos voyages et déplacements. Démarrer !

Pour l’anecdote également ; une compagnie aérienne vous paye 4000 $ pour voyager !! si vous aimeriez être le petit chanceux… :

https://buff.ly/2HJfxSF

Le Hors Saison pour moins depenser

Vous êtes célibataire ? En couple mais sans enfants ? Et bien partez en vacances hors saison (en dehors des vacances scolaires) car vu la baisse de l’afflux de vacanciers les tarifs sont bas comparés à la haute Saison. Vous pouvez avoir jusqu’à 50 % de réduction sur le transport, l’hébergement et la nourriture.

L’autre avantage est que vu qu’il y a moins de monde vous pouvez mieux profiter des endroits touristiques et des attractions locales.
Foncez !

Choisir sa destination soigneusement

Nous avons tous tendance à profiter des mêmes offres et donc des mêmes destinations ; les prix affichés peuvent vous paraître attractifs, mais ce n’est pas forcément la meilleure option pour moins depenser sur votre voyage. Cet afflux de touristes rend en effet la destination globalement plus chère que d’autres trésors cachés.

Le conseil de JING c’est d’éviter de choisir des destinations très connues (L.A, Thaïlande, Marrakech, Barcelone, Santorin…) mais plutôt des destinations moins connues et tout aussi magnifiques. L’avantage est de profiter de destinations atypiques, originales et moins chères. Il existe pour cela de nombreux sites qui proposent de découvrir des endroits plus confidentiels, plus intimistes… et moins chers !

Exemple : Mandaley.fr

Réserver au bon moment pour économiser sur vos vacances

Que vous soyez pantouflard ou aventurier il est important de réserver vos vacances aux moments propices. En effet, quand on réserve un billet d’avion longtemps à l’avance, les prix sont encore très bas car en avant-saison, la demande est souvent très faible.

Et quand on réserve à la dernière minute, on peut aussi profiter de tarifs très avantageux. Eh oui : quand les avions ne sont pas remplis, les compagnies bradent souvent les prix et proposent des tarifs promotionnels pour limiter les invendus.

Le bonus Jing ; découvrez Hopper.com, un site innovant qui vous permet d’être informé des meilleurs moments pour booker votre vol.

Alors choisissez votre moment et réservez !

Utiliser les sites de comparaison pour payer moins cher

Vous connaissez probablement déjà ces sites, mais si ce n’est pas le cas, empressez-vous de les découvrir ! Les principaux ; Liligo, Trivago, Kayak etc…

C’est impératif pour détecter les meilleures offres du marché que ce soit pour votre transport ou votre logement, ainsi que la location de voiture sur place. Vous choisissez vos dates, le nombre de personnes et la destination et le tour est joué. Vous pouvez également paramétrer des alertes pour être automatiquement informé des meilleures offres.

Se faire guider et profiter des bons plans

Partir en vacances à l’étranger en mode « aventure », c’est chouette. Mais bon, acheter un guide et le potasser un peu avant et sur place, c’est encore mieux ! Utiliser un guide vous permet de connaitre les meilleurs endroits pour manger ou pour dormir, et de connaitre les meilleurs lieux à visiter pas chers sur place.

Cela vous permet aussi d’éviter les mauvaises surprises et d’économiser de l’argent par la même occasion.

Trouver la bonne formule

Quand vous partez en vacances à plusieurs les frais peuvent vite augmenter (repas, logement…) et pour éviter que vos vacances ne se transforment en gouffre financier, une des solutions est de choisir une formule de vacances en hôtel club de type « tout compris » (all inclusive) car cela vous permet d’inclure les frais de transport, d’hébergement dans l’hôtel, ainsi que les repas et les boissons .

Bien entendu, ce type de vacances ne convient pas à tous (notamment aux routards qui veulent avant tout rencontrer des locaux et être dépaysés quand ils partent à l’étranger), mais quand on est nombreux et que l’on veut partir pour pas cher, cela reste une bonne option !

Les bons plans de l’économie collaborative

Covoiturage : partager son véhicule en voyage est un excellent moyen de faire des économies. Il existe pleins de plateformes communautaires de covoiturage en ligne pour trouver des voyageurs ou des conducteurs facilement. Partager un véhicule avec d’autres personnes peut-être une expérience de partage enrichissante lors d’un voyage que ce soit en terme de bon moment ou de frais de transport.

Hébergement chez les locaux : partager le gite et les couverts avec des locaux peut rendre votre voyage enrichissant et plus économique. Si vous aimez découvrir de nouvelles cultures et appréciez les rencontres, c’est définitivement le mode de voyage que vous devez retenir. Lisez également cet article sur les astuces pour minimiser les dépenses en voyage.

Alors n’hésitez plus ! Tentez l’expérience.

PS : Si vous préférez louer votre propre voiture, essayez les comparateurs de prix de location de voiture.

Négocier pour moins depenser

Si vous trouvez un hôtel qui vous plait, pourquoi ne pas prendre les devants et appeler directement l’hôtel pour négocier le prix de la chambre à la baisse. En basse saison vous pouvez tout de même gagner 10 à 20% sur le prix d’une chambre !

Sachez d’ailleurs que les sites comme Booking.com ne proposent pas toujours véritablement le meilleur prix ; ils prennent une commission de près de 20% sur la réservation de votre chambre. Certains hotels gardent des chambres disponibles pour les vendre directement au client et vous pourriez profiter de tarifs plus attractifs.

La négociation est également de mise dans certains pays, où elle fait partie des mœurs (par exemple dans les pays du Maghreb, la Chine… où l’on peut marchander dans les souks, mais également avec les chauffeurs de taxi ou autres!).

Bon plan pour moins depenser, Non ?!

Ne pas perdre d’argent au change

Organisez-vous et prévoyez tout à l’avance et surtout n’oubliez pas de de changer votre argent avant votre départ. Il faut savoir que faire un change hors de l’EU peut-être très onéreux à cause de taux élevé. Mais ne paniquez pas car en cas d’oubli il existe une méthode toute simple qui est de commander des devises sur son Smartphone via le site de la société de change car les taux y sont plus avantageux. Ensuite vous pouvez récupérer votre argent au guichet. Sympa Non !

Bonus Jing : découvrez Transferwise pour économiser sur les taux de change

En conclusion, pour moins depenser pendant vos vacances,  préparez-vous à l’avance pour faire un maximum d’économie.

Alors bon voyage !